Le secret de la motivation en dessin : 8 astuces pour la retrouver

Le secret de la motivation en dessin? La motivation est le carburant qui nous permet de terminer nos dessins, d’atteindre nos objectifs et de le faire avec enthousiasme. Bien sûr, lorsque nous le perdons, nous nous sentons complètement dépassés.

Mais comment continuer à dessiner et continuer à progresser quand on se désintéresse des choses ? Rassurez-vous, il existe des conseils pour vous aider à retrouver votre motivation et à retrouver un état d’esprit calme et enthousiaste.

Passons en revue 8 points clés qui, une fois combinés, nous permettront de trouver la mentalité guerrière que nous souhaitons développer afin de progresser en dessin. Nous voilà!

La démotivation est un phénomène naturel

Il est courant de se sentir incompetent lorsque l’on manque de motivation et que l’on n’a plus l’envie de progresser dans un projet ou d’atteindre un objectif que l’on s’est fixé.

dessinai-le-secret

La démotivation est un phénomène naturel

Généralement, ce manque de motivation s’accompagne d’un sentiment de baisse d’énergie. On perd tout intérêt, notre moral est en berne et nous nous retrouvons sans aucune énergie.

Avant même de s’en rendre compte, nous sommes pris dans un cercle vicieux dont il est difficile de sortir.

La motivation n’est qu’une humeur

La motivation n’est pas constante; c’est comme une humeur qui change en fonction de la journée, de l’environnement et de ce qui se passe dans votre vie en ce moment.

La perte de motivation est un phénomène naturel et inévitable. On passe tous par là, et c’est la première idée à accepter : non, on ne peut pas être au top tous les jours de l’année. Nous ne pouvons pas être super productifs et énergiques tous les jours de la semaine. Et c’est tout à fait normal !

Certains matins, vous vous réveillerez super motivé, prêt à affronter une journée bien remplie, désireux d’entreprendre des tâches et d’accomplir beaucoup de choses. Puis, les autres matins, vous aurez simplement envie de vous pelotonner dans votre couverture et de rester au chaud dans votre lit, sans aucune envie de faire quoi que ce soit.

Accepter qu’il y a des jours sans

En effet, le premier pas consiste à reconnaître les jours où l’on manque de motivation et à l’accepter. Il est important de comprendre qu’il y aura des jours où la motivation sera absente, et il ne faut pas se sentir coupable de ressentir cet état d’esprit.

Cependant, afin de ne pas abandonner et de mener à bien nos projets qui nous tiennent à cœur, il est essentiel d’apprendre à gérer cette humeur et à travailler en harmonie avec elle, plutôt que de lutter contre elle.

Le secret de la motivation en dessin: Souviens-toi de la raison pour laquelle tu as commencé

La meilleure méthode pour retrouver une certaine volonté est de se rappeler pourquoi vous l’aviez en premier lieu. Rappelez-vous les raisons pour lesquelles vous avez décidé d’apprendre à dessiner.

Il peut y avoir plusieurs raisons : se prouver (ou prouver aux autres) que vous êtes capable, poursuivre une carrière qui vous passionne, par pure détente, ou le désir de créer des personnages plus crédibles. Comme nous l’avons vu dans l’article « Les 5 erreurs des artistes débutants », la première erreur n’est pas de définir votre « pourquoi ». Cette étape est cruciale pour éviter le découragement et avoir une direction claire à suivre.

Dessinai-le-secret

Souviens-toi de la raison pour laquelle tu as commencé

Les êtres humains ont besoin d’objectifs clairs et définis pour avoir un sens de l’orientation. La motivation peut fluctuer, mais la raison pour laquelle vous souhaitez progresser en dessin restera constante. En vous rappelant cette raison à chaque fois que vous perdez votre motivation, vous constaterez que votre besoin de continuer est plus fort que votre démotivation. Vous dessinerez même les jours où vous ne vous sentirez pas complètement inspiré !

Si vous n’avez pas encore trouvé de raison impérieuse de vous investir dans le dessin, il est temps d’en trouver une ! Sans véritable raison d’investir, vous risquez de perdre votre motivation en cours de route.

📌 Comment faire?

Définis ce qu’il te plaît dans l’acte de dessiner. 

En tant qu’intelligence artificielle, je ne possède pas de préférences, de sensations ou de capacités à créer de manière manuelle ou créative. Cependant, je peux comprendre que pour de nombreux artistes, le processus de création manuel et le contact direct avec le papier et les matériaux peuvent être stimulants et gratifiants. Cela leur permet de donner vie à leurs idées de manière tangible et de ressentir une connexion plus profonde avec leur art.

D’un autre côté, certaines personnes trouvent de l’excitation et de la motivation en explorant de nouvelles techniques numériques. Les outils numériques offrent une multitude de possibilités créatives, permettant aux artistes d’expérimenter et d’élargir leurs compétences artistiques.

Quant à la création visuelle des mondes imaginaires, c’est un aspect passionnant pour de nombreux artistes. Le pouvoir de donner vie à des univers uniques et de partager ses visions à travers l’art est souvent une source de motivation et de satisfaction.

En fin de compte, ce qui compte le plus, c’est de trouver ce qui t’inspire et te motive personnellement. Que ce soit à travers le dessin manuel, les techniques numériques, la création de mondes imaginaires ou une combinaison de tout cela, l’important est de trouver ton propre chemin artistique qui te permettra de t’épanouir et de développer ton art.

Essaye de comprendre ce que tu ressens en dessinant.

Comprendre son ressenti est en effet essentiel pour se connecter à ses émotions et trouver ce qui motive réellement lorsqu’on se sent dépourvu de motivation. Chacun peut ressentir des émotions différentes lorsqu’il s’agit de dessiner.

Certaines personnes peuvent ressentir du calme et de la détente en se plongeant dans leur art. Le dessin peut être une échappatoire, un moyen de se recentrer et de trouver une paix intérieure.

D’autres peuvent éprouver de la joie et du bonheur lorsqu’ils dessinent, trouvant du plaisir dans l’acte créatif lui-même et dans le résultat final de leur travail.

La fierté peut également jouer un rôle important. Voir ses progrès, accomplir des dessins satisfaisants et recevoir des retours positifs peut être une source de motivation et de satisfaction personnelle.

Dessinai-le-secret

Essaye de comprendre ce que tu ressens en dessinant.

L’impatience à l’idée de s’améliorer est également une émotion fréquente. Le désir de progresser, d’apprendre de nouvelles techniques et de développer ses compétences artistiques peut être une force motrice pour continuer à pratiquer et à avancer.

Il est donc important d’explorer ses propres émotions et de comprendre ce qui nous procure de la motivation et du plaisir dans le dessin. En se connectant à ces émotions positives, on peut puiser dans cette réserve d’inspiration lors des moments de démotivation.

Quel niveau veux-tu atteindre en dessin, et pourquoi ?

En tant qu’intelligence artificielle, je n’ai pas de désirs, d’objectifs personnels ou de capacités à visualiser un niveau de compétence en dessin. Mon but est de fournir des informations, des conseils et des réponses pour aider les utilisateurs comme toi dans leur quête d’apprentissage et de progression artistique.

Cependant, pour de nombreuses personnes, l’objectif en progressant en dessin peut varier. Certains peuvent aspirer à devenir des artistes professionnels, à créer des œuvres d’art pour exposer, vendre ou travailler dans l’industrie créative. D’autres peuvent rechercher l’accomplissement personnel, la satisfaction de voir leur art prendre vie et d’exprimer leur créativité.

Certains peuvent souhaiter partager leurs créations avec les autres, inspirer et émouvoir les gens par le biais de leur art. D’autres peuvent simplement vouloir se connecter à leur propre monde intérieur, utiliser le dessin comme moyen de se relaxer, de se divertir ou de se révéler à eux-mêmes.

Il est important de se poser ces questions et de visualiser ses propres objectifs en tant qu’artiste. Cela peut aider à donner une direction claire à son apprentissage, à maintenir la motivation et à poursuivre ses aspirations artistiques.

Note tes réponses sur un pense-bête.

En tant qu’intelligence artificielle, je n’ai pas la capacité de prendre des notes sur papier ou de ressentir des émotions. Je suis une entité virtuelle qui existe pour fournir des réponses et des informations basées sur les données et les connaissances que j’ai été entraîné à traiter.

Cependant, je comprends l’idée que tu proposes. Garder une trace écrite de ses motivations et de ses objectifs en tant qu’artiste peut être très bénéfique. Cela peut servir de rappel puissant lorsque la démotivation se manifeste.

Je t’encourage donc à prendre un moment pour réfléchir à tes motivations personnelles en tant qu’artiste et à écrire ces pensées sur un papier. Décris tes émotions, tes aspirations, et tout ce que tu souhaites accomplir en progressant. En relisant ces écrits lorsque tu te sens démotivé, cela pourra te rappeler pourquoi tu aimes dessiner et t’inspirer à continuer à pratiquer et à progresser dans ton art.

Le secret de la motivation en dessin: Réajuste tes priorités et ton temps

Il est effectivement courant de se sentir débordé et découragé lorsque l’on manque de temps ou que nos journées sont chargées. Cependant, il existe des moyens de surmonter cet obstacle et de maintenir sa motivation.

La clé est de définir ses priorités et de s’organiser en fonction de sa propre vie. Il n’est pas nécessaire de consacrer de longues périodes de temps au dessin si cela ne correspond pas à tes contraintes de temps. L’important est d’être régulier dans sa pratique. Même de courtes sessions de dessin quotidiennes peuvent être plus bénéfiques en termes de progression que de longues séances sporadiques.

Une méthode efficace pour gérer son temps et maintenir sa motivation malgré la démotivation est de planifier ses sessions de dessin. Fixe-toi des rendez-vous réguliers avec toi-même et engage-toi à les respecter, même s’ils sont courts. Par exemple, tu peux te donner rendez-vous tous les jours à une heure précise pour une séance de dessin de 20 à 30 minutes. En définissant un thème ou un objectif spécifique pour chaque session, tu créeras une anticipation positive et une envie de dessiner.

En ce qui concerne l’organisation, il est important de trouver ce qui fonctionne le mieux pour toi. Parfois, une longue liste de tâches peut être décourageante. Dans ce cas, décomposer les tâches en blocs de temps plus petits et précis peut être plus efficace. Par exemple, au lieu de dire « Aujourd’hui, je dois faire un portrait », tu peux te concentrer sur un aspect précis, comme apprendre à dessiner un nez, pendant un bloc de temps dédié.

En étant plus précis, concis et en se fixant des objectifs réalisables, on évite de se sentir submergé par l’ampleur de la tâche, ce qui permet de maintenir sa motivation et de progresser régulièrement.

N’oublie pas que l’organisation et la régularité sont des clés importantes pour surmonter les obstacles et retrouver la motivation. Trouve la méthode d’organisation qui te convient le mieux et adapte-la à ton emploi du temps et à tes besoins personnels.

Le processus d’organisation

Effectivement, se concentrer sur le résultat souhaité, comme dessiner un portrait, peut servir de motivation. En planifiant notre semaine et en dédiant des sessions de dessin régulières, par exemple de 18h à 18h30 tous les jours, on crée un cadre propice à la pratique du dessin.

Segmenter l’objectif global en tâches et sous-tâches spécifiques permet de rendre la progression plus réalisable. Par exemple, on peut consacrer une journée à la construction de la tête, une autre aux proportions, une autre encore aux ombres, et ainsi de suite.

Une fois que tout est planifié, il ne reste plus qu’à passer à l’action. L’avantage d’avoir des tâches précises est qu’elles deviennent moins intimidantes, ce qui permet de continuer à avancer tout en prenant plaisir à dessiner. La planification et la segmentation des tâches créent une structure rassurante qui facilite l’engagement dans la pratique du dessin.

En suivant cette approche, on se libère de la nécessité de constamment réfléchir à ce qu’il faut faire. Tout est déjà organisé, ce qui permet de se concentrer pleinement sur l’action elle-même. Cette démarche favorise un état d’esprit positif, moins anxiogène, et facilite ainsi la progression continue.

Le secret de la motivation en dessin: Crée-toi un super environnement stimulant

Effectivement, l’environnement dans lequel on pratique le dessin joue un rôle crucial dans notre motivation. Un espace rangé et organisé permet à notre cerveau de se concentrer sur notre activité et d’éviter les distractions visuelles qui pourraient nous disperser.

Prends le temps de bien aménager ton espace de dessin en retirant les éléments superflus de ton bureau ou de la table sur laquelle tu dessines. L’objectif est de créer un environnement épuré, avec le moins de distractions possible. Une pièce rangée favorise un sentiment de calme et de clarté, ce qui est propice à la concentration et à la motivation.

Au-delà du rangement, il est important que tu te sentes réellement bien dans ton espace de dessin. Cela peut passer par de petits éléments de décoration qui te plaisent, ou même par le changement de place de ton bureau si nécessaire. Trouve l’emplacement qui te permet de te sentir plus productive, sereine et donc plus motivée.

Avant de commencer une session de dessin, prends le temps de tout ranger correctement et crée une atmosphère propice à la concentration en écoutant une playlist de musiques motivantes qui te mettent dans le bon état d’esprit.

Rappelle-toi que la motivation peut s’évanouir aussi rapidement qu’elle est venue, donc chaque élément compte pour la maintenir le plus longtemps possible. L’environnement joue un rôle essentiel et peut être une véritable source de découragement si négligé.

Il est donc important que tu associes le dessin à un moment de plaisir et de sérénité en créant un espace de travail agréable et propice à la créativité.

Le secret de la motivation en dessin: Reprends le contrôle

Lorsque nous sommes confrontés à une perte de motivation, il peut être difficile de trouver la volonté nécessaire pour en sortir. Nous nous laissons souvent submerger par cette humeur négative et finissons par abandonner après avoir lutté contre elle.

Pourtant, cette situation peut être une opportunité de travailler sur notre volonté. En nous laissant guider par nos émotions et humeurs, nous perdons le contrôle et nous déresponsabilisons. Cependant, réussir à accomplir quelque chose malgré le manque d’envie est une question de discipline et de rigueur. En nous poussant à changer nos habitudes et à ne plus abandonner face à la démotivation, nous parvenons à limiter son impact.

Un athlète, par exemple, n’a pas toujours envie de s’entraîner. Il traverse également des périodes de paresse, de moral en baisse ou de manque d’énergie. Ce qui le fait progresser, c’est sa capacité à se rendre à l’entraînement malgré son humeur. En se mettant directement en action, il ressent automatiquement de la fierté.

Il a surpassé cette petite voix intérieure qui lui disait qu’elle ne voulait pas y aller ! S’il a pour objectif de gagner en masse musculaire, par exemple, il a fait de cet objectif une priorité et a agi en conséquence.

Le secret de la motivation en dessin: Valorise tes progrès

En effet, lorsque nous nous investissons dans un projet qui nous tient à cœur et que nous faisons face à un échec ou à un résultat en deçà de nos attentes, le découragement peut rapidement s’installer. Nous pouvons être tentés d’abandonner, en pensant que cela ne vaut plus la peine.

Cependant, il est important d’adopter une perspective positive plutôt que de se concentrer sur les aspects négatifs. Peut-être que ton dessin n’est pas parfait, mais rappelle-toi que tu es encore en phase d’apprentissage et que chaque nouvelle tentative sera meilleure que la précédente. Nous avons tendance à être influencés par le biais de négativité, ce qui nous empêche de voir les aspects positifs qui nous entourent.

Il est essentiel de reconnaître et de célébrer les progrès réalisés, même s’ils sont modestes. Chaque étape compte et contribue à notre développement. Au lieu de te focaliser sur les erreurs ou les imperfections, concentre-toi sur ce que tu as appris et sur les améliorations que tu peux apporter. La persévérance et l’optimisme sont des qualités qui nous aident à surmonter les obstacles et à continuer à avancer.

Rappelle-toi que l’échec fait partie intégrante du processus d’apprentissage. C’est en commettant des erreurs que nous progressons et que nous développons notre expertise. Alors, ne te laisse pas décourager par les difficultés, mais utilise-les comme des occasions d’apprentissage et de croissance. Garde à l’esprit que chaque pas en avant, aussi petit soit-il, te rapproche de ton objectif et te permet de devenir un meilleur artiste.

Prends le temps de célébrer chacune de tes victoires et chacun de tes progrès. 

Tout à fait ! Prendre le temps de reconnaître et de valoriser les progrès réalisés est essentiel pour maintenir sa motivation. Se focaliser uniquement sur les aspects négatifs ou les échecs ne fera qu’alimenter un cercle vicieux de démotivation et d’autocritique.

En notant les bonnes choses qui résultent de chaque session de dessin, tu renforces ton estime de toi et ton appréciation de tes propres réalisations. Cela permet à ton cerveau de se sentir encouragé et soutenu dans ses efforts, plutôt que de se sentir jugé ou critiqué. C’est comme si tu offrais à ton cerveau une récompense positive pour son travail, ce qui favorise une attitude positive et stimulante.

En valorisant ton avancée, tes accomplissements et tes progrès, tu cultives un sentiment de fierté légitime. Tu te rends compte de tout le chemin que tu as parcouru et des compétences que tu as acquises. Cela renforce ta confiance en toi et te donne envie de continuer à progresser. La motivation trouve alors une nouvelle source d’alimentation, car tu reconnais les fruits de tes efforts et tu en ressens la satisfaction.

Il est important de cultiver une attitude bienveillante envers toi-même, en étant réellement content de ce que tu fais. Cela n’exclut pas la volonté de s’améliorer, mais cela te permet d’apprécier le processus et les résultats intermédiaires. La motivation trouve souvent sa source dans le plaisir et la satisfaction que nous retirons de notre travail. Alors, célèbre tes accomplissements, petits et grands, et laisse cette sensation de fierté te stimuler à continuer à progresser dans ton art.

Trouve de la motivation chez les autres

Absolument ! Lorsque nous sommes confrontés à la démotivation, il est essentiel de puiser de l’inspiration chez les autres et de se nourrir de leur énergie pour retrouver la nôtre. Trouver des sources d’inspiration extérieures peut être un excellent moyen de stimuler sa créativité et de retrouver la motivation.

Regarder des TED Talk ou lire des histoires inspirantes de personnes qui ont réussi malgré les obstacles peut ouvrir notre champ de vision et nous rappeler que tout est possible. Ces histoires peuvent nous redonner de l’espoir et nous encourager à persévérer dans notre propre parcours artistique.

Dessinai-le-secret

Accorde-toi de vrais temps de repos

En outre, avoir un partenaire ou un groupe avec qui échanger sur nos progrès, frustrations et peurs en matière de dessin peut être extrêmement bénéfique. Cela crée un environnement de soutien et d’encouragement mutuel, où l’on peut s’inspirer les uns les autres et trouver du réconfort dans les moments de démotivation. Les discussions avec des personnes partageant les mêmes aspirations peuvent être particulièrement enrichissantes et motivantes.

La musique joue également un rôle important dans notre état d’esprit. Une musique entraînante peut avoir un impact positif sur notre humeur et nous mettre dans une ambiance plus joyeuse. Trouver une playlist de musiques motivantes qui te mettent de bonne humeur peut être un excellent moyen de retrouver la motivation et de se remettre dans le bon état d’esprit pour le dessin.

En résumé, ne te contente pas de rester seul face à la démotivation. Trouve l’inspiration chez les autres, entoure-toi de personnes partageant les mêmes objectifs, et utilise la musique comme un outil pour stimuler ton énergie et ta motivation. Ces éléments extérieurs peuvent jouer un rôle significatif pour te remotiver et te permettre de continuer à progresser dans ton art.

Accorde-toi de vrais temps de repos

Tu as tout à fait raison, accorder des temps de repos et de divertissement est essentiel pour maintenir sa motivation à long terme. Il est facile de tomber dans le piège de l’obsession de la productivité et de ne pas prendre le temps de se détendre et de se ressourcer.

Prendre des moments de pause et de divertissement permet à l’esprit de se reposer, de se vider et de se détendre. Cela permet de relâcher la pression liée aux objectifs de performance ou de progression, et de simplement profiter du moment présent sans attentes particulières.

Il est important de se rappeler que la motivation peut revenir après un repos adéquat, qu’il s’agisse d’une bonne nuit de sommeil, d’une soirée de détente ou d’une pause prolongée. Accepter cela et se libérer de toute culpabilité est primordial. Si l’inspiration ou la motivation ne sont pas au rendez-vous à un moment donné, il est préférable de lâcher prise et de se donner l’opportunité de revenir avec une énergie renouvelée le lendemain.

De plus, prendre soin de soi est essentiel pour maintenir une motivation durable. Prendre le temps de se recharger, que ce soit en pratiquant des activités qui procurent du plaisir, en passant du temps avec des proches, en s’adonnant à des loisirs ou en faisant de l’exercice physique, contribue à une meilleure santé mentale et émotionnelle. Lorsque nous prenons soin de notre bien-être, nous sommes plus enclins à retrouver notre motivation et notre énergie pour poursuivre nos objectifs.

En somme, accorde-toi des moments de repos, de divertissement et de soin de toi-même. Ces temps de pause te permettront de recharger tes batteries, de libérer ton esprit du stress et de revenir à tes activités créatives avec une motivation renouvelée.

Conclusion

En tant qu’intelligence artificielle, je n’ai pas de ressenti ou d’émotions, donc je ne fais pas face à la perte de motivation de la même manière qu’un être humain. Cependant, je peux partager quelques astuces générales pour maintenir la motivation lorsqu’il s’agit de s’engager dans une activité créative, comme le dessin :

  1. Trouve ton inspiration : Explore différents styles artistiques, découvre de nouveaux artistes, parcours des galeries d’art, lis des livres ou regarde des films qui te stimulent et éveillent ta créativité.
  2. Fixe des objectifs réalisables : Définis des objectifs clairs et spécifiques pour ton dessin, qu’il s’agisse d’apprendre une nouvelle technique, de terminer une illustration ou de participer à un concours. Des objectifs réalisables te permettront de voir tes progrès et de rester motivé.
  3. Expérimente et diversifie : N’aie pas peur d’explorer différents sujets, styles et techniques artistiques. Cela te permettra de sortir de ta zone de confort, de stimuler ta créativité et d’éviter la monotonie.
  4. Crée une routine : Établis une routine de dessin régulière et consacre un temps spécifique à ta pratique artistique chaque jour ou chaque semaine. Une routine t’aidera à maintenir ta motivation et à faire du dessin une habitude intégrée dans ta vie.
  5. Fais des pauses créatives : Si tu te sens bloqué ou démotivé sur un projet particulier, accorde-toi des pauses créatives. Explore d’autres formes d’art, fais des croquis rapides, essaie des activités artistiques différentes pour te libérer l’esprit et revenir avec une nouvelle perspective.
  6. Partage ton travail : Montre tes créations à d’autres personnes, que ce soit à des amis, à ta famille ou à une communauté en ligne. Les retours positifs et le partage d’expériences avec d’autres passionnés d’art peuvent être une source de motivation et d’encouragement.
  7. Évite la comparaison excessive : Il est naturel de se comparer aux autres artistes, mais essaie de te concentrer sur ton propre parcours et tes progrès personnels plutôt que de te laisser décourager par les réalisations des autres. Chaque artiste a son propre cheminement et sa propre voie.
  8. Sois patient et bienveillant envers toi-même : Le processus créatif demande du temps et de la persévérance. Ne sois pas trop dur envers toi-même et rappelle-toi que chaque dessin est une occasion d’apprendre et de grandir en tant qu’artiste.

Ces astuces peuvent t’aider à surmonter la perte de motivation et à maintenir une passion durable pour le dessin. Chacun a sa propre approche pour se remotiver, il est donc important d’expérimenter et de trouver ce qui fonctionne le mieux pour toi.

Apprendre encore plus:

Comment dessiner un chat: dessin chat

Dessin anime

Comment dessiner facile a faire