Le dessin: 5 plus grosses erreurs que font les débutants – comment les corriger

Le dessin est une activité amusante pour se détendre mais si vous voulez dessiner professionnellement, il y a beaucoup d’exigences.

Tu as raison, le facteur mental joue un rôle essentiel dans l’apprentissage du dessin. Souvent, nous nous concentrons uniquement sur les tutoriels et les techniques pas-à-pas, en espérant progresser rapidement. Cependant, les résultats peuvent être décevants.

Lorsque nous débutons, nous commettons de nombreuses erreurs sans nous en rendre compte, que ce soit dans notre approche du dessin ou dans notre état d’esprit.

Il est important de mettre en lumière les 5 principales erreurs qui peuvent entraver nos progrès et de comprendre comment les corriger afin de ne plus avoir l’impression de stagner.

Ces erreurs courantes peuvent inclure le manque de confiance en soi, l’attente de résultats instantanés, la comparaison excessive avec les autres, la peur de l’échec et le manque de persévérance.

Pour les corriger, il est essentiel de cultiver une attitude positive, de se donner le droit de faire des erreurs, de pratiquer régulièrement, de se fixer des objectifs réalistes et d’être patient avec soi-même.

L’apprentissage du dessin est un processus continu qui demande du temps, de la patience et de la persévérance. Il est important de se rappeler que chaque croquis, chaque trait est une occasion d’apprendre et de grandir en tant qu’artiste.

En adoptant une approche positive et en travaillant sur notre état d’esprit, nous pouvons surmonter ces freins mentaux et progresser de manière significative dans notre pratique du dessin.

Tu n’as pas trouvé ton « pourquoi« 

Tu soulèves un point très important. Prendre le temps de réfléchir aux raisons pour lesquelles on dessine peut avoir un impact significatif sur nos progrès. C’est une étape cruciale qui nous permet de rester motivés et de savoir où nous voulons aller dans notre pratique artistique.

Trouver son « pourquoi » personnel dans le dessin nous donne une base solide pour poser des objectifs clairs et donner un sens à notre apprentissage. Cela peut être différent pour chaque personne. Certaines personnes dessinent pour s’exprimer, pour capturer la beauté du monde qui les entoure, pour se détendre, pour partager des histoires ou pour développer leur créativité. Quelle que soit la raison, elle devient notre moteur, notre source d’inspiration et notre guide.

dessinai-le-dessin

Le dessin

La motivation peut être fluctuante, soumise à des hauts et des bas. Mais la raison profonde pour laquelle nous dessinons reste constante. Elle nous sert de repère lorsque nous sommes confrontés à des défis, à des moments de découragement ou à des périodes de doute. Elle nous rappelle pourquoi nous avons commencé et nous encourage à persévérer.

Lorsque nous avons un but clair et une motivation profonde, nous sommes plus enclins à pratiquer régulièrement, à chercher des opportunités d’apprentissage, à sortir de notre zone de confort et à poursuivre notre évolution artistique. Trouver son « pourquoi » dans le dessin peut donc être un catalyseur puissant pour notre progression.

Il est important de se rappeler que le dessin est un voyage personnel. Chacun a sa propre voie et son propre rythme. En gardant notre « pourquoi » à l’esprit, nous pouvons embrasser notre parcours artistique avec passion, persévérance et un sens profond de satisfaction.

Avant de te lancer dans ton apprentissage du dessin, prends le temps de réfléchir à tes motivations profondes. Pose-toi quelques questions et cherche les réponses :

Pourquoi ressens-tu le désir d’apprendre à dessiner ? Qu’est-ce que tu souhaites être capable de créer grâce au dessin et pourquoi cela t’importe-t-il ? Aspires-tu à faire du dessin ton métier, à devenir illustrateur, artiste conceptuel ou tatoueur ?

L’objectif est de découvrir ce qui t’anime réellement, l’essence même de ta passion pour le dessin. Cherche ta raison profonde.

Vouloir simplement devenir meilleur en dessin ne suffira pas à te faire progresser. C’est un peu comme dire « Je veux être meilleur en musique ». Mais attends un instant… Avec quel instrument ? Pour jouer quel genre de musique ?

Imagine que tu te lances dans l’apprentissage de la guitare sans avoir de vision claire de ce que tu veux accomplir. Si tu te contentes de gratter les cordes chaque jour sans savoir où tu vas, tu risques de te décourager rapidement et de t’épuiser. Et ce qui pourrait arriver, c’est que tu abandonnes la guitare et que tu répètes le même schéma avec un autre instrument.

Il est donc essentiel de trouver ta véritable motivation et de définir des objectifs clairs pour ton parcours artistique. Cela te donnera une direction à suivre et une inspiration constante pour progresser et explorer de nouvelles possibilités dans ton art. Trouve ta passion et fais-en ton guide pour atteindre tes aspirations créatives.

Le dessin: Spécialise-toi !

Il est tout à fait normal de ne pas savoir exactement ce que l’on aime ou ce que l’on veut faire en matière de dessin. Dans ce cas, il est important d’explorer différentes voies et de se laisser guider par ses préférences. Essaye différentes techniques, sujets et styles pour voir ce qui te plaît le plus. Que ce soit les portraits, les paysages, les créatures ou autre, laisse-toi simplement être toi-même et découvrir ce qui te passionne le plus.

Pour ma part, je prends un réel plaisir à étudier des plans de films et des photos afin d’améliorer mes compétences en peinture numérique. Je ne me restreins donc pas et je me fixe des objectifs précis pour progresser dans cette voie.

Dans un domaine aussi vaste que le dessin, il peut être difficile de savoir par où commencer, ce qui peut entraîner une saturation mentale. On peut rapidement se sentir submergé par l’impression de devoir gravir l’Everest sans jamais y parvenir.

Sans une direction à suivre, sans des objectifs clairs et sans des buts à atteindre, on se retrouve perdu et cela peut générer de l’anxiété. C’est pourquoi il est essentiel de commencer par comprendre où tu veux aller.

dessinai-le-dessin

le dessin

De cette manière, tu n’auras plus jamais à te soucier de ta motivation, car tu sauras parfaitement pourquoi tu dessines et dans quel but. Avoir une vision claire de tes aspirations te guidera et te permettra d’avancer avec confiance dans ton parcours artistique.

Félicitations pour avoir atteint ton objectif de reproduire un portrait en digital painting avec le plus de ressemblance possible à partir de zéro, et en t’entraînant régulièrement pendant au moins 20 minutes par jour. C’est une belle réussite !

Lorsque l’on a un but précis et clairement défini, nos actions et nos efforts se concentrent naturellement dans cette direction. Le fait de savoir pourquoi tu dessines et d’avoir un objectif concret décuple tes progrès. Cela te permet de rester motivé, d’adopter des stratégies d’apprentissage adaptées et de mesurer tes avancées de manière tangible.

Avoir un objectif spécifique te donne également un point de référence pour évaluer ta progression et te fixer de nouveaux défis. Cela te permet de constater les résultats de ton travail et de te sentir gratifié de tes accomplissements.

Continue sur cette lancée en te fixant de nouveaux objectifs et en explorant d’autres domaines du dessin qui t’intéressent. En gardant à l’esprit ton « pourquoi », tu pourras continuer à décupler tes progrès et à épanouir ta passion pour le dessin.

Tu n’apprends pas les fondamentaux

Les bases du dessin sont indispensables et souvent négligées. Elles sont le squelette de notre dessin et assurent son équilibre et sa crédibilité. Sans une maîtrise des fondamentaux, même les détails les plus fins ne pourront sauver un dessin déséquilibré. Prendre le temps d’apprendre et de comprendre les bases est essentiel pour progresser en dessin.

Étudier de la bonne manière

Une approche essentielle pour se concentrer sur l’essentiel du dessin est de passer de la simple recopie à l’étude. Cela implique de comprendre les fondamentaux tels que la composition, la perspective, les volumes, la qualité du trait, l’anatomie, la lumière et les couleurs.

Pour maîtriser ces bases, il est conseillé de se focaliser sur un élément à la fois. Avant de commencer un dessin, détermine quel aspect tu souhaites améliorer : la composition, la lumière, la qualité du trait, etc.

Ensuite, choisis une référence et concentre-toi uniquement sur ton objectif. Prenons l’exemple de la composition.

Prends le temps d’analyser ta référence et identifie ce que tu pourrais changer et améliorer pour la reproduire. Observe les choix de cadrage, les lignes directrices, l’équilibre des éléments, etc.

Ensuite, applique ces principes dans ton propre dessin. N’aie pas peur d’expérimenter et de faire des ajustements. L’étude te permettra de développer ta compréhension de la composition et d’affiner ton œil artistique.

Rappelle-toi que l’étude ne consiste pas seulement à copier mécaniquement, mais à analyser et comprendre les choix artistiques. C’est ainsi que tu pourras progresser et appliquer ces connaissances dans tes propres créations.

N’oublie pas d’être patient et de persévérer. La maîtrise des fondamentaux demande du temps et de la pratique régulière. Continue à te challenger, à sortir de ta zone de confort et à explorer de nouvelles techniques et sujets. À travers cette approche d’étude, tu développeras tes compétences artistiques et ouvriras de nouvelles perspectives pour ton art.

Tu restes dans ta zone de confort

La confiance en soi est souvent un obstacle majeur lorsque l’on débute dans le dessin. Par conséquent, on se contente souvent de recopier des dessins existants sans chercher à aller plus loin. On se limite à dessiner des personnages dans des poses familières et on hésite à explorer de nouveaux sujets.

Cependant, cette zone de confort est un véritable frein à notre progression. En évitant de dessiner ce que l’on ne maîtrise pas, on se prive de l’opportunité de s’améliorer. Cela devient même un réflexe, nous évitons les défis et les situations inconfortables par peur de faire des erreurs.

dessinai-le-dessin

Le dessin

Si tu dessines par plaisir et que cela t’encourage à te surpasser, c’est merveilleux, continue ainsi ! Cependant, si tu ressens que tu te contentes de dessiner sans te mettre au défi, il est temps de sortir de ta zone de confort en abordant des sujets qui te semblent difficiles. J’ai personnellement eu du mal à dessiner des mains. Pour éviter de les représenter, je cherchais même à les cacher sur mes personnages.

Lorsque j’ai décidé de sortir de ma zone de confort, je me suis fixé le défi de dessiner une dizaine de mains par jour. En quelques semaines seulement, j’ai pu constater des progrès significatifs.

C’est mon style !

Il est vrai que nous avons tendance à nous réfugier derrière des excuses lorsque nos dessins ne sont pas à la hauteur de nos attentes. Parfois, nous prétendons que nos erreurs font partie de notre style artistique unique.

Cependant, soyons honnêtes envers nous-mêmes. Le manque de compétences dans le dessin n’est pas un style en soi. Un style artistique repose sur l’exagération ou la simplification intentionnelle. Pour parvenir à développer un style, il est important d’apprendre les règles fondamentales du dessin, puis de les maîtriser avant de les appliquer de manière créative.

Investis du temps et de l’effort dans l’étude des fondamentaux, et tu remarqueras à quel point tu progresseras rapidement.

Tu favorises la qualité à la quantité

L’histoire du professeur de poterie souligne une leçon précieuse : la quantité de pratique et de création est souvent plus bénéfique que la quête obsessionnelle de la perfection. Le groupe A, en produisant activement et en faisant face à leurs erreurs, a pu apprendre et s’améliorer constamment. En revanche, le groupe B, trop préoccupé par la perfection, s’est retrouvé bloqué dans l’inaction et n’a pas eu la même opportunité d’apprentissage.

Cette leçon peut également s’appliquer au domaine du dessin. En produisant régulièrement et en acceptant les erreurs comme des occasions d’apprentissage, nous avons la possibilité de progresser continuellement. Il s’agit de surmonter notre tendance au perfectionnisme et de valoriser l’expérience et l’exploration plutôt que de viser la perfection dès le début. En embrassant l’idée de produire et d’apprendre de nos erreurs, nous pouvons développer notre style artistique et améliorer la qualité de nos œuvres.

Tu te comparer aux autres et doutes de tes capacités

Tu as tout à fait raison. La comparaison avec d’autres artistes peut être décourageante et nous faire sentir incompétents. Cependant, il est important de se rappeler que chaque artiste a son propre parcours et son propre rythme de progression.

Au lieu de se comparer aux autres, il est plus constructif de se comparer à notre propre progression. Regarde tes propres dessins du passé et observe les progrès que tu as réalisés. Même si tu n’as pas encore atteint tous tes objectifs, rappelle-toi que chaque dessin est une étape vers l’amélioration.

Cultive une attitude bienveillante envers toi-même et célèbre chaque petit progrès réalisé. Le chemin de l’apprentissage artistique est un voyage continu, et chaque étape compte. Reste concentré sur tes propres objectifs et mesure ton succès en fonction de tes propres améliorations. C’est ainsi que tu pourras garder ta motivation intacte et continuer à progresser dans ton art.

Célèbre tes propres victoires

Absolument ! Chaque artiste a son propre cheminement et son propre rythme d’apprentissage. Comparer ses progrès à ceux des autres peut être décourageant et contre-productif. L’important est de se concentrer sur sa propre évolution et de célébrer chaque petit progrès réalisé.

Le dessin est une compétence qui demande du temps, de la pratique et de la persévérance. Il n’y a pas de raccourci magique pour devenir un artiste accompli. Ce qui compte vraiment, c’est ta passion, ta détermination et ta volonté d’apprendre et de t’améliorer.

dessinai-le-dessin

Le dessin

Au lieu de te tracasser par l’apparence de tes dessins, concentre-toi sur le processus d’apprentissage et les leçons que tu en tires. Chaque étape, aussi petite soit-elle, te rapproche de ton objectif. Sois patient avec toi-même, continue à pratiquer et à te développer, et tu verras tes compétences s’améliorer au fil du temps.

N’oublie pas que l’essentiel est de trouver du plaisir dans ton parcours artistique. Chaque instant consacré à dessiner est une occasion de grandir et de t’épanouir en tant qu’artiste. Reste fidèle à ta passion et continue à avancer, en te concentrant sur ton propre progrès et en étant fier de chaque étape franchie. Sois ouvert aux critiques constructives et utilise-les comme des opportunités d’apprentissage.

Garde à l’esprit que chaque artiste a des moments de doute et d’insécurité, mais ce qui compte vraiment, c’est de persévérer et de continuer à pratiquer. Ne te laisse pas décourager par les obstacles ou les erreurs, car ce sont des occasions de grandir et de progresser. Fais confiance à ton potentiel et continue à explorer et à exprimer ta créativité à travers le dessin.

Conclusion

En tant que modèle linguistique, je n’ai pas de capacité à dessiner ni de difficultés spécifiques dans ce domaine. Cependant, je comprends que certaines difficultés courantes en dessin peuvent inclure :

  1. La confiance en soi : Croire en ses propres compétences artistiques et ne pas se laisser décourager par les erreurs ou les comparaisons avec les autres.
  2. La technique : Maîtriser les bases du dessin, comme la perspective, l’anatomie, les proportions, les ombres et les lumières, peut être un défi pour les débutants.
  3. La créativité : Trouver des idées originales et sortir de sa zone de confort pour créer des œuvres uniques.
  4. La patience et la persévérance : Le dessin demande du temps et de la pratique régulière pour progresser. Il peut être difficile de rester motivé lorsque les résultats ne sont pas immédiats.
  5. La gestion du perfectionnisme : Accepter que l’apprentissage du dessin implique de faire des erreurs et de continuer à s’améliorer progressivement, sans rechercher la perfection absolue dès le départ.

Il est important de se rappeler que chaque difficulté peut être surmontée avec de la pratique, de la persévérance et une approche positive. La clé est de se concentrer sur le processus d’apprentissage et de continuer à s’amuser et à s’épanouir à travers le dessin.

Vous pouvez utiliser dessin en ligne pour faciliter l’apprentissage du dessin. Essayez-le ici.